Historique de l’établissement

Un peu d’histoire, ….
L'Hospice d'Argenton-Château fut fondé en 1765 par Claude ELZEARD, Comte de Châtillon et Baron d'Argenton-Château. Sa capacité d'accueil est alors de 16 lits.

Fermé pendant les guerres de Vendée, l'Hospice accueille en 1807, 6 malades et 16 pendant la période allant de 1829 à 1890.

En 1890,un nouvel édifice fut érigé pour accueillir 20 personnes supplémentaires.

Le Pavillon Lutaud ouvre ses portes en 1930 et accueille 12 résidents.

Grâce aux nombreux donateurs, l'Hospice d'Argenton-Château poursuit son évolution et sa capacité d'accueil passe de 50 à 80 lits avec l'ouverture du Pavillon Brémaud en 1954.

En 1965, est inauguré le pavillon dénommé Buanes-Papin-Pasquet, pouvant accueillir 60 personnes supplémentaires.

Suite à la destruction d'anciens bâtiments non rénovables, le pavillon Rabier fut inauguré en 1977 et la capacité d'accueil de l'établissement est portée à 154 lits.

En 1992, un projet d'humanisation de l'ensemble de la Maison de Retraite fut lancé et un bâtiment reliant le pavillon Rabier aux autres pavillons fut construit. Le fonctionnement général de l'ensemble des services intervient en 1996 après toute la rénovation.

En 2002, à la signature de la Convention Tripartite avec l'Etat et le Conseil Général, l'établissement est devenu E.H.P.A.D. (Etablisssement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

En 2008, ouverture d'une Unité recevant des Personnes Psychiquement Dépendantes d'une capacité de 12 lits.

© 2014 Résidence le Lac Crédits & mentions légales | Une réalisation Ouest-Concept / CSPMR.fr